Passer au contenu principal

Début du contenu principal.

Politique

«Je ne me laisserai pas intimider»: le maire de Montréal-Ouest réagit à une insulte qui a failli le faire démissionner

Beny Masella dit avoir songé à se retirer après qu'un citoyen l'a attaqué verbalement lors d'une réunion du conseil municipal.
Beny Masella dit avoir songé à se retirer après qu'un citoyen l'a attaqué verbalement lors d'une réunion du conseil municipal.

À l'automne dernier, le maire de Montréal-Ouest, Beny Masella, a sérieusement envisagé de démissionner après 16 ans de vie politique, mais ce n'était pas parce qu'il voulait abandonner.