Passer au contenu principal

Début du contenu principal.

Suicide: les jeunes transgenres plus à risque d'idées et de tentatives

L'enquête a aussi décelé une proportion plus élevée que lors d'études précédentes de jeunes qui rapportent être attirés par plus d'un sexe. Les jeunes de ce groupe étaient plus de deux fois plus susceptibles que les autres d'avoir contemplé le suicide.
L'enquête a aussi décelé une proportion plus élevée que lors d'études précédentes de jeunes qui rapportent être attirés par plus d'un sexe. Les jeunes de ce groupe étaient plus de deux fois plus susceptibles que les autres d'avoir contemplé le suicide.

Les adolescents transgenres ou non binaires sont beaucoup plus à risque que les adolescents cisgenres d'avoir des pensées suicidaires ou de tenter de s'enlever la vie, prévient une étude publiée lundi dans le Journal de l'Association médicale canadienne par des chercheurs de l'Université d'Ottawa.