Passer au contenu principal

Début du contenu principal.

International

Saisir des avoirs russes pourrait mettre à l'épreuve la Charte des droits et libertés

Then-Chelsea soccer club owner Roman Abramovich attends the UEFA Women's Champions League final soccer match against FC Barcelona in Gothenburg, Sweden on May 16, 2021. THE CANADIAN PRESS/AP-Martin Meissner
Then-Chelsea soccer club owner Roman Abramovich attends the UEFA Women's Champions League final soccer match against FC Barcelona in Gothenburg, Sweden on May 16, 2021. THE CANADIAN PRESS/AP-Martin Meissner

La tentative du Canada de saisir et confisquer les avoirs d'un oligarque russe pourrait être un test majeur sur la façon dont Ottawa pourra trouver un équilibre entre sanctionner la Russie, tout en respectant la Charte canadienne des droits et libertés.