Passer au contenu principal

Début du contenu principal.

L’humanité est à 90 secondes de la fin du monde, selon «l'horloge de l'apocalypse»

Un militaire russe garde une zone de la Centrale nucléaire de Zaporijjia dans un territoire sous contrôle militaire russe, dans le sud-est de l'Ukraine, le 1er mai 2022.
Un militaire russe garde une zone de la Centrale nucléaire de Zaporijjia dans un territoire sous contrôle militaire russe, dans le sud-est de l'Ukraine, le 1er mai 2022.

Il est minuit moins 90 secondes pour les humains: les scientifiques responsables de «l’horloge de l’apocalypse» évaluent que l’humanité n’a jamais été aussi près d’une catastrophe sans précédent.