Passer au contenu principal

Début du contenu principal.

Wagner aurait perdu 20 000 hommes à Bakhmout

Telegram Channel of Belgorod Region Governor Vyacheslav Gladkov via AP
Telegram Channel of Belgorod Region Governor Vyacheslav Gladkov via AP

Le chef de l'armée privée russe Wagner affirme que sa force a perdu plus de 20 000 combattants dans la bataille interminable de Bakhmout. Environ 20 % des 50 000 condamnés russes qu'il a recrutés pour combattre dans cette guerre de 15 mois sont morts dans la ville de l'est de l'Ukraine.