Passer au contenu principal

Début du contenu principal.

Reconnaissance faciale: Ottawa souhaite le rejet d'une action collective

La technologie de Clearview AI a fait l’objet d’un examen approfondi, car elle implique la collecte d’un grand nombre d’images provenant de diverses sources dans le but d’aider les corps de police, les institutions financières et d’autres clients à identifier des individus à partir de photos.
La technologie de Clearview AI a fait l’objet d’un examen approfondi, car elle implique la collecte d’un grand nombre d’images provenant de diverses sources dans le but d’aider les corps de police, les institutions financières et d’autres clients à identifier des individus à partir de photos.

Le gouvernement fédéral demande à un juge de rejeter la demande d’une photographe québécoise qui souhaite faire autoriser une action collective, impliquant possiblement des millions de personnes, concernant l’utilisation par la GRC d’un outil controversé de reconnaissance faciale.