Passer au contenu principal

Début du contenu principal.

Santé

«Pénurie criante» d'infirmières examinatrices en cas d'agression sexuelle au Canada

Une professeure adjointe en soins infirmiers à l'Université du Nouveau-Brunswick affirme qu'il y a une pénurie criante d'infirmières examinatrices en matière d'agression sexuelle dans le pays. Une infirmière s'occupe d'un patient au Bluewater Health Hospital de Sarnia, en Ontario, le mercredi 26 janvier 2022.

Une professeure adjointe en sciences infirmières à l'Université du Nouveau-Brunswick déplore la pénurie criante d'infirmières examinatrices en cas d'agression sexuelle au Canada.