Passer au contenu principal

Début du contenu principal.

«Pas assez de français» à la commission Rouleau, convient Justin Trudeau

Le premier ministre Justin Trudeau admet qu'il n'y a pas suffisamment d'usage du français à son goût durant les travaux de la commission sur le recours à la Loi sur les mesures d'urgence et promet «d'essayer» de s'exprimer dans la langue de Molière le plus souvent possible au cours de son témoignage prévu vendredi.