Passer au contenu principal

Début du contenu principal.

Ottawa tente d’obtenir plus de vaccins contre la variole simienne

La docteure Tam a précisé que les doses actuelles au Canada provenaient de la réserve stratégique nationale d’urgence, pour une utilisation ciblée dans les zones à haut risque.
La docteure Tam a précisé que les doses actuelles au Canada provenaient de la réserve stratégique nationale d’urgence, pour une utilisation ciblée dans les zones à haut risque.

L’administratrice en chef de la santé publique du Canada a indiqué que des négociations sont en cours pour obtenir davantage de vaccins contre la variole du singe afin de réduire les éclosions, alors que le bilan des cas confirmés atteint 278 dans tout le pays, dont 202 au Québec.