Passer au contenu principal

Début du contenu principal.

Non, la gouverneure générale n’évincera pas Justin Trudeau si elle reçoit 900 000 courriels

Le premier ministre Justin Trudeau et la gouverneure générale Mary Simon avant le discours du Trône au Sénat à Ottawa le mardi 23 novembre 2021.
Le premier ministre Justin Trudeau et la gouverneure générale Mary Simon avant le discours du Trône au Sénat à Ottawa le mardi 23 novembre 2021.

Un message partagé des milliers de fois sur les réseaux sociaux avance que la gouverneure générale du Canada Mary Simon a besoin de recevoir 900 000 courriels pour «destituer» le premier ministre Justin Trudeau de son poste.