Passer au contenu principal

Début du contenu principal.

L'ingénieur Simon Houle devra purger 12 mois en prison

La Cour d'appel du Québec a annulé l'absolution conditionnelle, accordée par le juge Poliquin en juin dernier, et l'a remplacée par une peine de 12 mois en prison.