Passer au contenu principal

Début du contenu principal.

Environnement

Les concepts de «décroissance» et de «mode de vie sobre» s’invitent à la COP15

«Le fruit est mûr pour entreprendre cette discussion-là, de façon sereine», a indiqué Alain Branchaud, directeur général de la SNAP Québec.
«Le fruit est mûr pour entreprendre cette discussion-là, de façon sereine», a indiqué Alain Branchaud, directeur général de la SNAP Québec.

Montréal accueillera dans les prochains jours plus de 20 000 personnes provenant de 196 pays, dont des membres de gouvernements du monde entier, pour tenter de freiner la détérioration de la biodiversité. Des organisations de la société civile souhaitent que la Conférence des parties (COP15) sur la biodiversité à Montréal soit l’occasion de réfléchir au rôle de l’économie de marché dans le déclin du vivant.