Passer au contenu principal

Début du contenu principal.

Le Québec «n'a pas de limite» au nombre de réfugiés ukrainiens qu'il peut recevoir

Une jeune femme et son frère sur le point de quitter l'Ukraine pour trouver refuge dans un pays voisin.
Une jeune femme et son frère sur le point de quitter l'Ukraine pour trouver refuge dans un pays voisin.

Le ministre de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration, Jean Boulet, a affirmé lundi à Montréal qu'il n'y a pas de limite au nombre de réfugiés ukrainiens que le Québec est prêt à accueillir, selon ses capacités.