Passer au contenu principal

Début du contenu principal.

International

Le Maine se plaint du nettoyage du CPKC après le déraillement

Les autorités de l'État déplorent notamment que deux wagons contenant des matières dangereuses n'aient pas été éloignés du site rapidement.
Les autorités de l'État déplorent notamment que deux wagons contenant des matières dangereuses n'aient pas été éloignés du site rapidement.

Le ministère de la Protection de l'environnement du Maine prend à partie le Canadien Pacifique Kansas City pour les travaux de nettoyage effectués à la suite du déraillement et de l'incendie d'un train de marchandises survenus la semaine dernière.