Passer au contenu principal

Début du contenu principal.

Société

La SPCA de Montréal dénonce vivement l'exportation de chevaux vivants vers le Japon

La Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux (SPCA) de Montréal dénonce l'exportation de chevaux vivants vers le Japon à des fins de consommation humaine, une pratique qui devait être interdite par le gouvernement fédéral.
La Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux (SPCA) de Montréal dénonce l'exportation de chevaux vivants vers le Japon à des fins de consommation humaine, une pratique qui devait être interdite par le gouvernement fédéral.

La Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux (SPCA) de Montréal dénonce l'exportation de chevaux vivants vers le Japon à des fins de consommation humaine, une pratique qui devait être interdite par le gouvernement fédéral.