Passer au contenu principal

Début du contenu principal.

La fraude identitaire autochtone, l'ultime étape du colonialisme, selon une experte

Depuis Grey Owl il y a un siècle, des personnes d'ascendance européenne prétendent à tort être autochtones pour un gain personnel ou un sentiment d'absolution, mais une experte juridique métisse dit qu'il faudrait un psychiatre pour essayer d'expliquer pleinement le phénomène.