Passer au contenu principal

Début du contenu principal.

Interligne craint de devoir fermer son service d'écoute la nuit

Le service d'écoute Interligne craint de devoir fermer son quart de nuit à compter du 15 novembre s'il n'obtient pas plus d'argent.