Passer au contenu principal

Début du contenu principal.

Des réfugiés ukrainiens savourent enfin une certaine quiétude

Inna Fomina, qui est venue au Canada pour se réfugier de la guerre en Ukraine, se tient avec son fils Adrian Derevianko, 10 mois, devant leur domicile à Ottawa, le lundi 31 octobre 2022.
Inna Fomina, qui est venue au Canada pour se réfugier de la guerre en Ukraine, se tient avec son fils Adrian Derevianko, 10 mois, devant leur domicile à Ottawa, le lundi 31 octobre 2022.

Sur le tapis d’un local dans l’ouest d’Ottawa, le petit Adrian joue sous le regard attendri de sa mère, indifférent à l’animation tout autour.