Passer au contenu principal

Début du contenu principal.

Santé

La chaleur et le froid extrême seraient en cause dans certains décès par insuffisance cardiaque

Des gens marchent dans un parc alors que la température descend en dessous de -20 °C à Montréal, le 22 janvier 2022.
Des gens marchent dans un parc alors que la température descend en dessous de -20 °C à Montréal, le 22 janvier 2022.

De nouvelles recherches ont révélé que les températures extrêmement chaudes et froides augmentent le risque de décès chez les personnes atteintes de maladies cardiovasculaires, en particulier d'insuffisance cardiaque.