Passer au contenu principal

Début du contenu principal.

Patrouille

Cyberattaque chez Amnistie internationale Canada: l'État chinois serait responsable

Ketty Nivyabandi, secrétaire générale d'Amnistie internationale Canada, prend la parole lors d'une conférence de presse sur la colline du Parlement à Ottawa, le mercredi 28 septembre 2022.
Ketty Nivyabandi, secrétaire générale d'Amnistie internationale Canada, prend la parole lors d'une conférence de presse sur la colline du Parlement à Ottawa, le mercredi 28 septembre 2022.

La branche canadienne de l'organisation de défense des droits humains Amnistie internationale affirme avoir été la cible d'une cyberattaque qui, selon elle, a été parrainée par l'État chinois.