Passer au contenu principal

Début du contenu principal.

COVID-19: le caractère raisonnable des retards examiné par les tribunaux

Image d'archive
Image d'archive

Les tribunaux canadiens ont subi aussi les conséquences des restrictions sanitaires. Ils devront maintenant déterminer dans quelle mesure les retards occasionnés avec la COVID-19 devraient être jugés raisonnables et inévitables, alors que de plus en plus de causes approchent ou dépassent le délai maximal fixé pour les procès criminels, selon des experts.