Passer au contenu principal

Début du contenu principal.

Politique

COP15 : il reste 1400 «crochets» à retirer avant de s’entendre sur une déclaration

Huang Runqiu, ministre de l'Écologie et de l'Environnement de la Chine, prononce une allocution lors de la cérémonie d'ouverture de la conférence des Nations Unies COP15 sur la biodiversité à Montréal, le mardi 6 décembre 2022.
Huang Runqiu, ministre de l'Écologie et de l'Environnement de la Chine, prononce une allocution lors de la cérémonie d'ouverture de la conférence des Nations Unies COP15 sur la biodiversité à Montréal, le mardi 6 décembre 2022.

L’un des indicateurs qui permettent de savoir si les délégués des différents pays réunis à la COP15 sur la biodiversité sont proches d’une entente est le nombre de «crochets» dans l’ébauche de la déclaration, des crochets qui cachent parfois des stratégies politiques.