Passer au contenu principal

Début du contenu principal.

Chronique |

Pierre-Yves McSween | Hausse de loyer: un locataire n’est pas une porte

On fait grand bruit de l’augmentation de loyer qui attend les locataires en 2023. Pour un logement non chauffé, le Tribunal administratif du logement (TAL) estime qu’un locataire doit s’attendre à un ajustement de base moyen de 2,3 %.
On fait grand bruit de l’augmentation de loyer qui attend les locataires en 2023. Pour un logement non chauffé, le Tribunal administratif du logement (TAL) estime qu’un locataire doit s’attendre à un ajustement de base moyen de 2,3 %.

On fait grand bruit de l’augmentation de loyer qui attend les locataires en 2023. Pour un logement non chauffé, le Tribunal administratif du logement (TAL) estime qu’un locataire doit s’attendre à un ajustement de base moyen de 2,3 %.