Passer au contenu principal

Début du contenu principal.

Opinion |

Attaque d’un hôpital pour enfants en Ukraine : «On parle de crime de guerre»

Une frappe aérienne russe a dévasté mercredi un hôpital pour enfants dans la ville portuaire assiégée de Marioupol. Le président Volodymyr Zelensky a écrit sur Twitter qu’il y avait «des gens, des enfants sous les débris» et a qualifié la frappe d’«atrocité».

Un sentiment partagé un peu partout aux quatre coins du monde et une multitude de questionnements. Pourquoi cibler un hôpital pour enfants ?